Page 282

268

BIBLIOGRAPHIE COLONIALE

A partir du moment où une nation européenne établit son hégémonie sur un territoire quelconque, elle s'efforce — et elle a raison ■— de se l'annexer scientifiquement. On a souvent répété que les indigènes de l'Afrique du Nord nous considèrent comme les héritiers des Romains et, lorsque nous exhumons des inscriptions ou des monuments antiques, ils disent que nous recherchons nos titres de propriété. Nous nous intéressons au passé romain ou musulman de notre Afrique du Nord pour la même raison que les Italiens aux ruines de Leptis et de Cyrène, les Roumains aux campagnes de Trajan en Dacie, les Américains aux antiquités précolombiennes. Le magnifique ouvrage de Stéphane Gsell sur l'Histoire ancienne de l'Afrique du Nord est, au même titre que l'Histoire de la Gaule de C. Jullian, un monument élevé à la gloire de la France. C'est bien ainsi d'ailleurs que l'envisageait le grand historien dont nous pleurons la perte. Il pensait que, s'il faut étudier le présent à la lumière du passé, la réciproque est vraie également ; le caractère des Berbères n'a guère changé depuis l'antiquité et Abd-el-Kader aide à comprendre Jugurtha. Il reste cependant que les recherches historiques sur l'Afrique du Nord — et il en est évidemment de même pour les autres colonies — peuvent se répartir en trois catégories, qui ne puisent pas aux mêmes sources et ne nécessitent pas le même genre de préparation. L'histoire interne de l'Afrique du Nord avant 1830 est un chapitre d'histoire romaine, ou d'histoire musulmane, qui comporte, dans le premier cas, la connaissance de l'antiquité classique et des institutions romaines dans le second celle du Moyen Age arabe et des autres pays islamiques. C'est ainsi que l'architecture musulmane d'Occident constitue, comme l'a montré M. G. Marçais, une seule et même province archéologique, comprenant l'Algérie, la Tunisie, le Maroc, l'Espagne et la Sicile. Une seconde catégorie de recherches concerne les relations des Européens avec l'Afrique du Nord avant le moment où ils en ont pris définitivement possession. Ce sont les préludes

Bibliographie d'histoire coloniale ( 1900-1930 )  

Auteur : Alfred Martineau, Roussier, Tramond / Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la d...

Bibliographie d'histoire coloniale ( 1900-1930 )  

Auteur : Alfred Martineau, Roussier, Tramond / Partie 1 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la d...

Profile for scduag
Advertisement