Page 63

TRINIDAD

51

Combien j'aime en voyage (je l'ai déjà dit, je crois), ces relations imprévues et rapides! Puis quelle manière différente de voir les choses ! Comme se modifient les points de vue ! Quelle conception multiple de la vie ! — Voici un homme d'une cinquantaine d'années, vieilli, cassé, les traits ravagés par les fièvres contractées dans ces pays malsains. C'est un courtier en plumes. Pendant trente ans, il en fit le commerce pour le compte de grandes maisons européennes. Trente ans, il vécut d'une vie étrange, en compagnie d'Indiens, couchant sous des huttes; pendant des mois et des mois traversant d'immenses forêts vierges. Et cette existence modela son âme d'une autre manière que la mienne. Simples et rudes, ces hommes se révèlent plus artistes que nous autres, ils rendent fidèlement, scrupuleusement, leurs impressions, et la nature ! Tout à l'heure, tandis qu'il parlait, tout passait devant mes yeux : les chasses, la flore, la faune de ces pays magnifiques. Sur d'infinies plages de sable qu'illuminait la clarté pâle de la lune je voyais se mouvoir les rondes carapaces de tortues innombrables. Vers d'invisibles buts, des flèches sifflantes et légères s'élançaient des arcs aux cordes résonnantes. Des singes sautaient d'arbre en arbre ; des oiseaux aux couleurs éclatantes et variées volaient d'un bord à l'autre

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Profile for scduag
Advertisement