Page 61

49

TRINIDAD

Alors, disent les historiens, l'île était habitée par les Caraïbes, cette étrange race rouge dont on ne put jamais déterminer l'origine, où toutefois il semble bien qu'il soit entré une large proportion de sang mongol. — Jusqu'en 1695 la colonie resta sous la domination nominale de l'Espagne. Quarante soldats y maintenaient sa souveraineté. A cette époque un vaisseau anglais, l'Ours, fait son apparition et sir Robert Dundley débarque. L'histoire des luttes pour la domination de l'île commence. Puis arrivent les Hollandais, troisième larron de la fable dont ils n'ont pas la fortune. Unis aux Espagnols, les Indiens les massacrent. A la hâte les survivants se rembarquent, et de cette première, de cette seule apparition le souvenir leur restera cuisant. On ne les verra plus. En 1677, conduits par le marquis de Maintenon, arrivent les Français qui font main basse sur le trésor du gouvernement, ne songeant qu'à trouver, qu'à ramasser du butin. La conception économique de la colonisation n'existait pas encore. Les pays lointains ne semblaient que des endroits propres aux rapines. On ne cherchait point à y produire des richesses, on prenait celles qui s'y trouvaient. Elles étaient considérées comme des biens sans maître. En 1716 seulement apparaissent les premières 4

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Profile for scduag
Advertisement