Page 40

28

AUX ANTILLES

d'un cataclysme formidable s'y rattache ; et tout à l'heure lorsque nous la verrons paraître, ce sera toute l'horreur d'une minute tragique que nous ajouterons à la vision banale de sa forme. La voilà. Bleue, avec des contours harmonieux, large mamelon aux pentes douces, elle sort lentement, elle se détache de la bruine, si haute déjà sur la mer, que depuis longtemps par un temps clair nous l'aurions aperçue. Et maintenant qu'elle se dresse, immobile devant nous, nos yeux ne s'en peuvent détacher. Nos regards suivent l'envahissement sur le ciel de sa forme grandissante. De bleue elle devient jaunâtre, de jaunâtre la voici fauve, puis calcinée, ravagée, rongée par l'éruption terrible. Sous des nuages lourds qui l'encerclent disparaît son cratère, d'où, le 8 mai 1902, descendit cette avalanche formidable qui détruisit en cinq minutes une ville de trente mille âmes. La mer dort, absolument calme. A peine, à bâbord, quelques moutons, aussitôt évanouis qu'apparus, signalent-ils çà et là le canal de la Dominique si redouté des marins. Avançons-nous? Ces montagnes glissent-elles? On ne sait. Déjà le mont Pelé tourne à notre gauche, et dans cette anse,

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Profile for scduag
Advertisement