Page 39

DE PAUILLAC A TRINIDAD

27

pittoresques. Errer dans ses forêts, dans ses gorges profondes est un véritable délice, m'affirme-t-on. Que ne puis-je y aller? et je regarde, avec regret, diminuer sur les flots les hautes silhouettes de ces montagnes, songeant à toutes ces choses de la vie que l'on effleure, dont on s'éloigne, et que l'on ne revoit plus jamais. A peine, dans ces parages, quitte-t-on les eaux d'une île qu'à l'horizon on en voit grandir une autre. A l'avant, dans ce brouillard dense de vapeurs, c'est la Martinique cette fois que nous attendons. Nous devons l'apercevoir par son extrémité septentrionale. C'est la masse du mont Pelé qui, la première, à ce point précis, doit surgir. Déjà on devrait la distinguer, paraît-il, mais de gros nuages qui l'entourent la cachent à notre vue, et tous, jumelles braquées, nous cherchons à saisir dans ce chaos de vapeurs bleuâtres, la silhouette du volcan terrible. — Étrange anxiété ! Comme l'on sent à cette minute que pour nous autres hommes, les choses n'ont point de valeur par elles-mêmes, mais plutôt par les idées qu'elles évoquent, les émotions qu'elles suscitent. Pour motiver pareille curiosité, la silhouette de cette montagne diffère-t-elle à tel point des autres ? Non certes. Mais le souvenir

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Profile for scduag
Advertisement