Page 28

16

AUX ANTILLES

vines, vécues par tout un équipage anxieux? Après tant de jours, tant de nuits, passés à explorer vainement le cercle désert des eaux, quelle folio, quelle ivresse joyeuse dut s'emparer des matelots lorsqu'ils entendirent tout à coup du haut des mâts la vigie crier : « la terre ! » En arrière la masse triste et dénudée, le long plateau de la Désirade diminue, s'estompe, s'efface. Voici la Pointe-des-Châteaux qui s'avance. Après les longues journées inoccupées du bord où l'on voit, engourdi et rêveur, les flots se jouer, se suivre, se dépasser librement, c'est un étonnement d'apercevoir tout à coup ces dents de granit, cet éperon de rochers fixes, immobiles, hargneux, qui tout à coup jaillissent devant nous, hors des eaux. La mer, elle aussi semble étonnée de cette résistance inaccoutumée, de cette présence inattendue. A ce brutal contact ses longues houles si molles, si douces, se transforment en lames furieuses. De seconde en seconde, à l'assaut des roches luisantes, on voit monter leurs grandes colonnes d'écume blanche. Nous voici en pleine eau tranquille, dans la baie de Pointe-à-Pitre. De partout des langues de terre basse s'avancent, si basses qu'on ne les

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Profile for scduag
Advertisement