Page 274

262

AUX ANTILLES

Aujourd'hui déjà, le Japon apparaît formidable dans le Pacifique : le réveil du monde jaune va suivre. Déjà (et les récents incidents de SanFrancisco en sont la preuve) il menace de déborder sur l'Amérique. A quel point les circonstances nous favorisèrent, nous autres blancs, j'en faisais déjà la remarque sur le bateau qui m'emportait de Pauillac à Trinidad. — Ce voyage de Christophe Colomb, quelle œuvre opportune, accomplie à son heure, aux dernières minutes où elle restait encore possible ! Les événements actuels en sont la preuve. S'imagine-t-on l'extension de ce monde jaune à une heure où l'Amérique nous resterait inconnue. Envahi par la race rivale, le Nouveau Continent eût été à jamais perdu pour nous. Heureusement il nous appartient. Nous et les noirs que nos ancêtres y conduisirent l'occupons. Cette occupation commune créera sans doute notre solidarité. Elle produira peut-être, sinon cette fusion des races, du moins cette union politique si désirée des philanthropes, seule capable de résister aux nouveaux envahisseurs. Sous la pression de l'intérêt, la concorde se fera. Les blancs, on le sait, manifestent bruyamment contre l'introduction des Asiatiques sur le territoire de l'Union. Imitant en cela leurs frères antillais, les noirs certainement les suivront. A la Martinique comme

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Profile for scduag
Advertisement