Page 215

LA GUADELOUPE

203

assiette une portion respectable de viande, de légumes ; grogne de satisfaction. Il mastique bruyamment, me dit sa joie la bouche pleine. Ses joues gonflées par d'énormes bouchées, comme par des chiques, ressemblent à celles d'un homme qui soufflerait dans une trompette. Même manège pour les vins. « Par ici, la jeune fille. Eh! le garçon là-bas, vous nous oubliez. Servez notre invité, notre hôte, que diable ! » Dès le troisième service j'ai devant moi une ligne de bouteilles vides rangées comme une escouade de fantassins. On pourrait jouer au massacre. Profitant de ma présence, tous mes voisins d'ailleurs se soignent à qui mieux mieux. J'ai dû laisser dans leur mémoire un souvenir attendrissant; et toujours d'une si vigilante complaisance, ces bons convives ! Au quatrième service on manque de couverts. Il me reste une cuillère mais plus de fourchette. Qu'à cela ne tienne, mon voisin de droite, avec un délicieux sourire nègre m'offre la sienne. « Non merci, trop aimable citoyen, je me récuse. » Mais charmant, il insiste. « Gela ne me gêne nullement, croyez-le. » Oh! la malencontreuse proposition. Faire le dégoûté: un blanc, à la table du candidat européen! jugez de l'effet produit. Un blanc de la suite refusant la fourchette d'un électeur nègre!

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Profile for scduag
Advertisement