Page 20

8

AUX ANTILLES

nous apercevrons la Désirade. Par une antithèse singulière, cette immensité qui nous entoure, ce vide dans lequel nous avançons, rétrécit maintenant notre vision. Vraiment, que sommes-nous en vérité, sinon des prisonniers dans cet espace; fourmis errantes sur cette planche flottante, sur cet imperceptible navire ? Et voici que le cercle familier de la mer, que ce spectacle toujours pareil ne nous intéresse plus. La vie pour nous finit au bastingage du vaisseau. On se cantonne dans un endroit quelconque du pont ; on y groupe ses chaises de bord, on forme cercle, on cause de choses et d'autres, de souvenirs, de voyages, de projets. Le soir, au salon, les uns écoutent un morceau de violon, de mandoline ou de piano. Sous l'éclat des lampes électriques d'autres jouent aux cartes, aux échecs. La mer nous entoure-t-elle? Sommesnous en plein océan ? Ce soir, il faut un effort pour y songer, un plus grand encore pour le croire.

Dimanche 4 mars.

Je connais aujourd'hui tous les passagers. Quelques-uns sont devenus mes amis. C'est un des

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Profile for scduag
Advertisement