Page 139

LA DOMINIQUE

127

fonctionnaires du gouvernement et par six membres indigènes nommés par la Couronne. Unadministrateur préside les réunions avec voix prépondérante. Dominique possède une certaine autonomie ; elle y tend de plus en plus.Le pouvoir du gouverneur général des Antilles y diminue chaque jour. Et voilà ce qu'on me déclare ce matin chez le procureur du roi. N'en concluez pas que les Anglais aient colonisé à fond Dominique, qu'ils en soient les maîtres incontestés. Nullement. De nombreuses familles françaises subsistent encore à Roseau avec leur langue et leurs coutumes. Puis, en ce qui concerne la population indigène, les Anglais s'y superposent bien plutôt qu'ils ne s'y mêlent. Sur les mœurs, leur influence fut nulle ou à peu près. Leur religion, le protestantisme, ne leur donnait que peu de prise sur les gens de couleur. Ce sont des prêtres belges catholiques qui évangélisent le peuple. Et quant à la langue, les nègres, comme à Trinidad, parlent un patois particulier où les mots français dénaturés se retrouvent en grand nombre, et facilement. Hier, au retour, je m'amusais avec mon boy à lui désigner en anglais différents objets, à lui en demander la traduction. Infailliblement il me

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Profile for scduag
Advertisement