Page 138

126

AUX ANTILLES

des Saintes, fut livrée et gagnée par Rodney la bataille navale de Dominique. L'Angleterre domine dans la mer des Antilles. » «All right. Histoire fort intéressante; pour vous autres Anglais la fin surtout m'en paraît charmante, répliquais-je, mais savez-vous que si Rodney put nous battre c'est parce que nous le lui avions permis ? » L'Anglais étonné fit une moue imperceptible, mais qui voulait dire : « Voilà bien un propos étourdi de Français méridional et vantard. » — « Parfaitement, répliquais-je. Votre amiral retenu à Paris pour dettes se vantait d'apporter un terme à nos succès. Piqué au vif, pour le mettre à même de tenir parole, le maréchal de Biron répond à cette bravade en payant ses créanciers. Générosité qui devait nous coûter cher. Quelques mois plus tard notre flotte essuyait la défaite que vous venez de rappeler. » Et le procureur du roi, en entendant cette histoire, eut un sourire charmé. « However imprudent he may have been we must confess that this marshal of Biron was a thorough gentleman. Tout imprudent qu'il était, dit-il, il faut avouer que ce maréchal de Biron était un vrai gentleman. » Puis je demande, j'obtiens quelques détails sur la constitution politique de l'île. C'est une colonie de la Couronne gouvernée par six membres

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Profile for scduag
Advertisement