Page 136

124

AUX ANTILLES

souffle intérieur, et parfois disparaissant tout entier, résorbé par une aspiration colossale.

Mercredi, 28 mars.

Jour de départ, jour insipide. Le paquebot anglais Esk devait arriver à midi. Il entre sur rade à cinq heures. Toute la journée une insupportable attente m'immobilisa. Pour la tromper je fus dans la matinée au cercle de Roseau. Ne souriez pas, le mot n'est pas trop fort ; cette bourgade possède la chose. On trouve là tous les hauts fonctionnaires de l'île. J'y suis présenté, on m'admet. Impeccable, en smoking bien entendu, un groupe d'Anglais m'entoure. Charmant, le procureur du roi me retient à déjeuner. On me fait même signer sur un registre spécial, afin de perpétuer le souvenir de mon passage. Que d'honneurs ! En France, que suis-je? Rien. Ici je deviens un personnage. Effet d'optique, de distance. Ministres éphémères, célébrités d'un jour, soyez modestes. A quoi tiennent les prééminences, grand Dieu! Avec le procureur du roi, en déjeunant, nous faisons un peu d'histoire. « Savez-vous, me dit-il,

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Profile for scduag
Advertisement