Page 131

LA DOMINIQUE

119

peuplades. Pour ces femmes aujourd'hui il est ce qu'il fut hier pour nous : la manifestation de grandes idées morales. Sans lui, dans le domaine de l'âme ce serait le néant. Il apparaît comme une transition nécessaire entre les mythes primitifs et nos systèmes de haute philosophie. Le protestantisme, la religion des blancs ici, serait impuissante à accomplir cette œuvre. Nu, froid, l'élément rationaliste y prédomine trop souverainement. Ce n'est qu'insensiblement que les hommes de couleur y seront amenés. Indifférent à ces graves pensées, mon boy nègre, mon bidet efflanqué échangeaient d'autres impressions. L'un frappait l'autre, et l'autre ruait. Ainsi nous arrivâmes à mille mètres d'altitude, au bord d'un lac d'eau douce, ancien cratère que des éboulements comblèrent d'abord, que les eaux du ciel remplirent ensuite. 0 chimère, vision vaine, mirage de l'air, des lointains et de la lumière ! Ces beaux nuages blancs qui de Roseau semblaient si brillants, accrochés au sommet de ces montagnes, voici qu'ils passent au-dessus de nos têtes maintenant, assombrissant toute la contrée, transformant cette voûte bleue en un ciel d'octobre gris et terne. Mais, somme toute, ce ciel ne sied-il pas à ce

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Profile for scduag
Advertisement