Page 109

97

LA DOMINIQUE

vernis, smoking, chemise à plis, cravate de soie. Moi qui sur le seuil viens de quitter d'autres compagnons moins élégants : négresses glapissantes, nègres sordides, douaniers crasseux, cette toilette impeccable m'étonne. Songer qu'au milieu de cette bourgade infecte existe ce confort, avec cette élégante simplicité, ce souci exquis de la propreté et de la mise, c'est étrange vraiment. Et la surprise s'accentue encore en visitant les chambres aux rideaux blancs, aux meubles clairs, la cour, le jardin, admirablement entretenus, avec une jolie piscine d'eau courante où je me délasse avant le dîner des fatigues du voyage. L'orgueil sert véritablement ces Anglais. Il leur donne cette personnalité puissante qui s'affirme dans les moindres choses. Grâce à lui, ces gens vivent pour eux, transportant partout leurs coutumes, imposant leurs mœurs. Ce souci de propreté, n'est-ce point surtout celui de leur bienêtre ? Nulle vanité ne s'y mêle, certainement. Pour qui s'habilleraient-ils ici en effet, sinon pour eux-mêmes, pour satisfaire leur propre jugement? Admirons cette indépendance. Chez eux, elle se révèle dans les actes les plus insignifiants. L'opinion d'autrui : peu leur importe. Ils préfèrent la leur. Et bien que cela puisse paraître ridicule, jusque dans ce souci désintéressé de leur mise, je 7

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Profile for scduag
Advertisement