Page 105

LA DOMINIQUE

Samedi, 24 mars.

Enfin, me voilà en route pour la Dominique. J'y resterai trois jours, j'en suis ravi. On me disait : « Aller à la Dominique, pourquoi faire? Qu'y verrez-vous? Quelques plantations de citronniers, des broussailles, des bois, des masures. » J'ai répondu : « Cette île n'est-elle pas la plus déserte des Antilles, celle qui conserve le mieux son caractère sauvage et primitif ? — Oui, mais ensuite ? — Voilà justement ce qui me charme, répliquai-je. J'y cours. Voir la nature sans apprêt, à peu près telle qu'elle s'est offerte aux yeux des navigateurs de Colomb, trouvez-vous donc que cela n'est rien? » — Et stupéfait, mon interlocuteur me regarde. Quot capita,tot sensus. Les choses ne valent que par les cerveaux qui les

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Aux Antilles : hommes et choses  

Auteur : Robert Huchard / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antille...

Profile for scduag
Advertisement