Page 33

LIVRE CINQUIÈME. considération, votre fortune, et les honneurs qui vous attendent. « Faites connaître aux peuples de Saint-Domingue que la sollicitude que la France a toujours portée à leur bonheur, a été souvent impuissante par les circonstances impérieuses de la guerre ; que les hommes venus du continent pour l'agiter et alimenter les factions étaient le produit des factions qui elles-mêmes déchiraient la patrie ; que désormais la paix et la force du gouvernement assurent leur prospérité et leur liberté. Dites-leur, que si la liberté est pour eux le premier des biens, ils ne peuvent en jouir qu'avec le titre de citoyens français, et que tout acte contraire aux intérêts de la patrie, à l'obéissance qu'ils doivent au gouvernement et au capitaine-général, qui en est le délégué, serait un crime contre la souveraineté nationale , qui éclipserait leurs services et rendrait Saint-Domingue le théâtre d'une guerre malheureuse où des pères et des enfants s'entr'égorgeraient. Et vous , général , songez que si vous êtes le premier de votre couleur qui soit arrivé à une si grande puissance , et qui se soit distingué par sa bravoure etses talents militaires, vous êtes aussi devant Dieu et nous le principal responsable de leur conduite. « S'il était des malveillants qui dissent aux individus qui ont joué le principal rôle dans les troubles de Saint-Domingue que nous venons pour rechercher ce qu'ils ont fait pendant les temps d'anar-

Histoire politique et statistique de l' Ile d'Hayti, Saint-Domingue  

Auteur : James Barskett, M. Placide-Justin / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la doc...

Histoire politique et statistique de l' Ile d'Hayti, Saint-Domingue  

Auteur : James Barskett, M. Placide-Justin / Partie 2 d'un ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la doc...

Profile for scduag
Advertisement