Page 86

80

L'EMPIRE

COLONIAL D E L'ANCIEN RÉGIME

grandes compagnies des Indes Orientales et des Indes o c c i dentales. La première avait spécialement pour o b j e t la colonisation de Madagascar q u ' o n appela île Dauphine et dont elle se proposait de faire son principal centre d'opérations pour le commerce de l'Orient. Or, ce fut probablement cette idée de colonisation mise à la base de l'entreprise qui devait nuire à celle-ci dès le début. Elle fut pourtant lancée par le g o u vernement lui-même suivant des procédés que nous qualifierons des plus modernes : « Il (le roi) c o m m e n ç a par constituer une sorte de « syndicat de lancement », composé de négociants parisiens; il les reçut en audience solennelle à Fontainebleau, le 28 mai 1664, leur offrit un somptueux dîner, annota et approuva de sa main le p r o j e t de statuts en quarante articles qu'ils lui soumirent. Puis « il soigna sa publicité » et chargea un membre de l'Académie française, n o m m é Charpentier, de rédiger un tract de réclame sur les merveilles de Madagascar. Le roi lui-même s'occupa de placer les actions; il y avait 15.000 titres de 1.000 livres, payables par tiers. Une véritable « circulaire » est envoyée aux maires et échevins de cent d i x - n e u f villes de France, et cette circulaire porte le sceau royal, c'est une lettre de cachet. Une sorte de « syndicat de garantie » est formé, le roi s'inscrit pour deux millions de livres, la cour pour deux millions, la finance pour deux millions, les cours souveraines pour 1.200.000 livres. Toutes les formes de publicité sont e m ployées à la fois : le premier versement du roi traverse Paris sur des chariots qu'entoure une compagnie de Suisses. Un capitaine de navire, revenu récemment de Madagascar, M. de Kercadiou, fait des conférences sur son voyage. 1

« Pendant que l'on chauffe ainsi l'enthousiasme, Colbert travaille sans bruit. Il faut sans aucun doute voir son influence dans la rédaction des statuts qui sont donnés à la Compagnie, dès le 26 o c t o b r e : ils établissent qu'il ne sera fait au point de vue du droit aucune distinction entre les 1. Oct. Homberg. La France des cinq parties du monde.

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement