Page 77

LES

71

AMÉRIQUES

vertes pourraient être faites chez tous les peuples indiens de ces régions. E n tout cas tous les hommes entreprenants de l'époque, chez les principales Puissances colonisatrices, en eurent l'esprit troublé. La réalité fut moins belle. On ne retrouva pas ailleurs de civilisation comparable à celle des Incas; le Pérou et la Colombie demeurèrent les régions favorisées pour les richesses minières, quoique le Mexique et la Guyane dussent plus tard donner aussi de l'or et de l'argent. La côte de Guyane au début du x v i i siècle était un pays plat effroyablement malsain, habité par une rare population d'Indiens jaunes peu disposés au travail; l'élevage seul, c o m m e au Venezuela voisin, y paraissait possible; au Sud commençaient les vastes forêts vierges du bassin de l'Amazone, peuplées d'anthropophages. C'est dans un tel pays que nous allions tenter la c o l o nisation; et chose curieuse, elle fut tentée avec une persistance qui ne devait se rencontrer nulle part ailleurs; les échecs étaient constants et cruels; rien ne décourageait les initiatives privées. e

A quoi donc attribuer pareille ténacité? A u début, bien certainement, à l'attrait de ces fabuleux trésors qui avaient troublé les imaginations. Par la suite, ce fut plus sérieux, et l'on aperçoit une raison à ces efforts répétés : on se p r o posait de faire en Guyane de l'élevage et des cultures vivrières pour ravitailler les Antilles où seules les cultures industrielles s'étaient développées. Nous en avons la preuve très nette dans la décision de Choiseul après 1763: quand il décida de faire un gros effort à la Guyane, il songeait surt o u t au ravitaillement des Antilles et le fit connaître. La question est toujours d'actualité d'ailleurs : les Antilles sont encore ravitaillées par l'élevage du Venezuela. Il faut dire que les Portugais, les Hollandais, sur des terres voisines, réussissaient mieux que les Français; il semble donc que nos échecs aient tenu à ce que nos colons furent presque toujours livrés à eux-mêmes et qu'en t o u t cas le Gouvernement de la France ne s'attacha pas avec continuité à soutenir cette colonisation.

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement