Page 42

36

L'EMPIRE

COLONIAL

DE

L'ANCIEN

REGIME

du Saint-Laurent la dénomination de Nova Gallia, qui fut conservée. Ce sont les Malouins qui tentèrent le premier essai de colonisation dans cette Nouvelle France. Un de leurs pilotes, Jacques Cartier, avait obtenu de François I une subvention de 6.000 livres tournois pour l'équipement de deux navires. Il se proposait simplement, d'abord, de reprendre l'œuvre de Verazzano et de tenter de parvenir aux mers de l'Ouest par l'Océan Glacial. Parti en 1534, il longea le Labrador, reconnut les côtes de Terre-Neuve, et visita l'embouchure du Saint-Laurent. Renonça-t-il à pousser plus au N o r d ? Fut-il séduit par les côtes du golfe du Saint-Laurent, qu'il avait trouvées en juillet couvertes de nos arbres et arbustes d'Europe, « de groseilliers et de framboisiers », et embaumant du parfum des roses? Bref, à son retour, il se fît charger par le roi d'une nouvelle mission : il devait pénétrer plus profondément dans le golfe du Saint-Laurent, nouer des relations avec les « chefs sauvages » et prendre possession du sol au n o m du roi de France. Il partit en 1535 avec une centaine d'hommes, et reconnut d'abord une île qui était Anticosti, et qu'il appela « Ile de l'Assomption », puis il pénétra dans l'estuaire du Saint-Laurent. er

Il y rencontra deux états indigènes. Le premier, le Canada (le village) avait pour capitale Sladaconé, n o m encore connu des Hurons, ou bien Québec (étranglement). Une petite rivière était voisine, qu'il n o m m a Sainte-Croix, et où il fonda un établissement. Puis, remontant le Saint-Laurent, sur les rives duquel on apercevait les plus « beaux arbres du m o n d e , savoir : chaisnes, hourmes, noyers, pins, seddrez, pruches, frennez, houlx, sauldres, oziers et force vignes. Il y avait pareillement force grues, signes, oultardes, ouayes, cannes, allouettes, faisans, perdrix, merles, mauviz, turtres, chardonnereux, serins, lunottes, rossignolz c o m m e en France, et en grand habondance ». Il parvint ainsi à l'autre état i n d i g è n e : Hachelaga (la montagne des Castors); il la n o m m a Montréal.

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement