Page 35

LES CONCEPTIONS

COLONIALES

DE

LA

MONARCHIE

29

sauvegarder les droits de Sa Majesté ». Il en fut ainsi aux Antilles dès 1638, aux Mascareignes à partir de 1689. Naturellement des conflits ne manquaient pas d'éclater entre les représentants du Roi et les Directeurs des compagnies. Puis les colonies t o m b e n t successivement au pouvoir de la couronne. Colbert reprend l'administration directe des colonies de peuplement, laissant aux compagnies de c o m merce celles qui se prêtent mieux à l'exploitation des denrées coloniales. Le Canada et les Antilles sont aussi repris en 1674, la Louisiane en 1721, les Mascareignes en 1764. Ces colonies deviennent en quelque sorte des provinces rattachées au ministère de la Marine. L e régime administratif était d'ailleurs sensiblement le même, que la colonie soit régie par les compagnies ou directement par la Couronne. Les compagnies mettaient à la tête de leurs établissements un gouverneur qui en s o m m e détenait tous les pouvoirs; il était assisté seulement d'un conseil dit Conseil supérieur formé d'agents de la c o m p a gnie qui étaient en réalité chefs des principaux services. Quand la colonie comprenait c o m m e l'Inde des territoires sans liens entre eux, des gouverneurs subordonnés étaient placés dans chacun d'eux; ils étaient assistés de c o n seils dits provinciaux. Quand l'Etat reprenait une colonie, il se contentait de placer auprès du gouverneur un Intendant qui avait les attributions plus particulièrement administratives et financières. Dans les colonies qui furent c o m m e le Canada prises presque dès le début en administration directe, il y avait bien entendu un Intendant; on voulut y mettre aussi des conseils analogues à ceux des compagnies, mais leur c o m position fut un peu différente : ils groupèrent bien entendu les titulaires des principaux postes administratifs mais aussi des notables; et ces conseils qui étaient qualifiés en France de « supérieurs », eurent bientôt la prétention de se faire appeler « souverains ». A u Canada, par exemple, le conseil qui fut créé en 1660 comprenait le gouverneur, l'évêque et

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement