Page 320

314

L'EMPIRE

COLONIAL

D E LA FRANCE

MODERNE

sistance médicale, fut si parfaite que la mortalité n'excéda jamais 0,60 % et fut en moyenne de 0 , 5 1 % de l'effectif, inférieure à celle des villages indigènes. L e réseau routier fut également poussé. E n 1921, une seule route existait. Un réseau fut projeté, partant de Y a o u n d é , terminus du chemin de fer, pour se diriger vers l'Est d'une part, vers le Nord d'autre part. L a route de Bangui, longue de 650 kilomètres, a été ouverte en 1928. A u total le réseau n'aura pas moins de 4.000 kilomètres. Il a été construit par une moyenne de 4.000 travailleurs relevés tous les 3 mois, et qu'il n'a pas été difficile de recruter. Tous ces travaux ont été effectués sur les ressources du budget et de la caisse de réserve. C'est un fait qu'il faut noter, au m o m e n t où toutes nos colonies appellent de leurs v œ u x des emprunts destinés aux T r a v a u x publics, et qui en tous cas atteste une heureuse gestion financière. La question domaniale n'avait guère jusqu'à nous, été abordée. La terre était à peine sortie du stade de la propriété collective et, d'autre part, une faible partie des terres était occupée. La question a été traitée c o m m e au T o g o . Un régime d'exploitation des forêts, rationnel et sage a été également fixé. Nous ne nous étions pas étendus, en étudiant les grandes Colonies noires, Afrique Occidentale Française et Afrique Equatoriale Française, sur les méthodes d'administration. Les territoires sous m a n d a t nous ont offert l'occasion de donner un aperçu de l'œuvre de la France en Afrique et de l'esprit dans lequel elle comprend la colonisation.

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement