Page 307

LES TERRITOIRES

SOUS

MANDAT

301

pour les affaires où ils sont parties. Les tribunaux civils ordinaires furent déclarés compétents, mais dans ces affaires la direction des débats et l'instruction sont confiés à des magistrats français. Cette œuvre si complexe était achevée en 1923 et 1924. (On ne parlera pas des tribunaux d'exception que l'on dut constituer en raison des désordres, les premières années.) La réorganisation des Finances était des plus périlleuses parce que l'on n'était pas, en cette matière, sur une table rase, loin de là. Il fallait dresser un budget d'intérêt général ayant ses ressources propres (et qui reçut, au début, des subventions du Gouvernement français) et les budgets des divers Etats, qui d'abord ne purent s'alimenter. Il fallait régler, avec l'Angleterre, la question de la Dette ottomane créée en 1881, et où la part de la France était de 4 0 % . On dut lui affecter des revenus propres. Certaines régies — c o m m e celle des tabacs — venaient se greffer sur cette question; de sorte que la réglementation à promulguer nécessitait des pourparlers délicats. Enfin, la question monétaire se p o s a : pendant l'occupation anglaise, la livre égyptienne avait été substituée à la livre turque. La France créa, avec quelques imprudence peut-être, une livre syrienne, valant 20 « francs », et divisée en cent piastres; mais dès 1919, le franc ayant commencé à baisser, il fallut envisager un change pour chaque opération. On imagine les difficultés de t o u t ordre et de tout instant qui en résultèrent, et la mauvaise humeur de la population contre la France. Il reste à se demander si la réforme s'imposait, surtout au m o m e n t où elle fut faite. C'en est assez pour faire comprendre les difficultés de cette œuvre. Que l'on réfléchisse seulement aux pourparlers qui sont nécessaires pour réaliser, en matière de correspondance postale, l'accession d'un nouvel Etat aux Conventions de Berne. Il convient cependant de mentionner les résultats obtenus en matière d'enseignement.

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement