Page 292

286

L'EMPIRE

COLONIAL D E LA FRANCE

MODERNE

rie, les ouvrages du meilleur g o û t et de la plus difficile e x é cution... enfin un lion automate qui fait une centaine de pas, c o m m e un lion ordinaire. » Les peintres étaient n o m breux, c o m m e les horlogers, et leur travail plaisait beauc o u p . D'autres s'occupaient de m é d e c i n e : le P. de Fontaney avait introduit dans le pays l'écorce de quinquina, récemment découverte. Un Père servait d'interprète pour les relations avec la Russie. La mission subsista même, entretenue par la France après la suppression de l'ordre des Jésuites (1773). Il y avait encore des Jésuites français à la Cour en 1787 lors de l'ambassade du Chevalier d'Entrecastreaux qui, grâce à à eux, fut bien accueilli. Cependant, depuis longtemps, la propagande religieuse des simples missionnaires n'était plus tolérée, et tous les étrangers furent expulsés en 1814. L'ancienne mission française ne fut reconstituée qu'en 1843 et dans la région de Changhaï seulement. La Chine entrait alors dans la période des traités. La France, qui revendiquait alors le rôle de fille aînée de l'Eglise, ne s'en tint pas aux questions commerciales, et réclama la protection de la religion. Dans le traité conclu en 1844, elle obtint la faculté, pour les chrétiens, de bâtir des églises dans les cinq ports ouverts aux Européens, et peu après, un rescrit autorisait la pratique de la religion chrétienne par les Chinois; la propagande, toutefois, demeurait interdite aux missionnaires. Sur ces entrefaites, éclata la révolte dite des Traé p'ing (de Traé p'ing T'iènn wang, roi céleste de la paix suprême, titre que se donnait leur chef). Une première intervention française se produisit en 1855, pour aider les autorités; puis les vexations subies par les étrangers amenèrent les interventions franco-anglaises de 1856 et 1860. On notera d'ailleurs la différence entre la politique de l'Angleterre et celle de la France, la première ne poursuivant que des buts commerciaux, la France au contraire préoccupée surtout de protéger le catholicisme. Ces mêmes divergences devaient apparaître en Corée, lorsque fut esquissée plus tard

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement