Page 291

LE

MONDE

JAUNE

285

C'est à cette sorte d'identification des religions dans l'esprit de l'empereur, qu'il faut évidemment attribuer sa tolérance. Les conséquences en furent immenses; le catholicisme se répandit dans toute la Chine, et de nombreux enfants de l'empereur, à la fin de son règne, étaient sur le point d'adopter le christianisme. Peut-être une conversion quasi-générale aurait-elle pu se produire. E n serait-il résulté de grandes modifications dans l'évolution de la Chine, et un accroissement important de l'influence française? A voir le développement ultérieur du nationalisme chinois, il est permis d'en douter. Malheureusement les bonnes dispositions de Krang-si, qui envoya à trois reprises des missionnaires c o m m e ambassadeurs au pape, furent contrariées par l'attitude de la cour de R o m e : celle-ci se fixa dans une intransigeance d o c trinale bien peu habile, et l'Empereur libéral finit par en prendre ombrage. Son successeur Y o u n g - T c h i n g , fut à son tour indisposé contre les chrétiens. Ce n'est pas qu'il fût un sectaire ni un tyran. A u contraire, dit Voltaire , « il surpassa son père dans l'amour des lois et du bien public ». Mais le développement de cette religion nouvelle, l'influence prise par les étrangers dans ses Etats l'inquiétaient. Précisément les disputes entre missionnaires des divers ordres avaient déjà produit au Tonkin des effets fâcheux; l'Empereur apprit qu'il y avait à Canton des Européens qui passaient pour n'être pas de la même religion que ceux de Macao : des protestants. Bref, en 1724, il interdit l'exercice du christianisme, sans d'ailleurs prononcer aucune parole offensante à l'égard des missionnaires; mais il les expulsa, à l'exception toutefois des « peintres et des horlogers » qui furent conservés à la Cour. Le P. A m i o t décrit quelquesuns de leurs t r a v a u x : « la fameuse horloge des veilles qui, en Europe même, passerait pour une merveille... la célèbre machine du val de Saint-Pierre, pour fournir aux plus variés et aux plus agréables jets d'eau...; en genre de verre1

1. Siècle de Louis

XIV.

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement