Page 284

278

L'EMPIRE COLONIAL D E

LA

FRANCE

MODERNE

tel qu'il le concevait. Son rôle était, pensait-il, de « g o u verner partout et de n'administrer nulle part ». E n conséquence, le gouverneur général fut déchargé des fonctions de chef du Protectorat du Tonkin; un résident fut à n o u veau n o m m é . L e conseil supérieur de l'Indo-Chine fut rétabli auprès du gouverneur général (1897); il était formé de fonctionnaires français, des présidents des Chambres de c o m m e r c e et d'agriculture et de deux mandarins. Il était chargé de discuter le budget général. Enfin, les services généraux de l'Union furent créés à nouveau. Le rétablissement du budget général constitue sans doute la plus saillante de ces réformes, en raison de l'importance qu'il prit. Il fut créé malgré les protestations de la Cochinchine et doté de ressources considérables demandées à trois régies : régies de l'opium, de l'alcool et du sel. Ces créations, qui ne furent pas sans amener quelques troubles — surtout la régie de l'alcool — ont été depuis lors très discutées. La régie de l'opium devait être supprimée c o m m e conséquence du traité de Versailles; les autres ont été maintenues, mais leur fonctionnement largement amélioré. Les différents pays de l'Union subirent des réformes i m portantes. A u Tonkin, le résident général fut investi de toutes les attributions du fonctionnaire indigène qui était jusque-là chef de l'administration, et qui fut supprimé. Des délégués furent placés auprès des mandarins provinciaux, et ceux-ci furent peu à peu éliminés; des percepteurs français furent chargés de faire rentrer les impôts directs dans les centres importants. E n A n n a m , une œuvre analogue fut poursuivie mais avec des ménagements. La perception de l'impôt fut confiée à l'administration française. A u Cambodge, le résident général devint le vrai chef du gouvernement et de nombreux changements furent réalisés. Le Laos, unifié, reçut un résident général. Les ressources que procura la réforme financière permirent d'entreprendre des travaux publics de toute nature; un

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement