Page 243

LE M O N D E

NOIR

237

par suite d'un conflit déplorable entre les deux Ministères des Affaires étrangères et des Colonies. La mission remonta l'Oubanghi, traversa les marécages du Bahr et Ghazal, le pays des rivières, et atteignit le cours supérieur du Nil où elle s'embarqua sur une canonnière dont elle avait emporté les pièces. Elle s'installait en 1898 au petit poste de Fachoda sur le Nil. Mais on sait que les troupes anglaises avaient détruit l'armée des Derviches et, en somme, nous avaient devancés. La France n'insista pas. Par une convention de 1899 les zones d'influence entre l'Angleterre et la France furent déterminées; la ligne de partage des eaux entre le Nil et le Congo formait la limite en Afrique Orientale. Elle mettait en principe le Darfour dans la zone anglaise, l'Ouadaï dans la zone française. Le dernier épisode de l'histoire de l'Afrique Equatoriale française est purement diplomatique. Il se rattache au con flit d'ordre général avec l'Allemagne qui avait pris naissance à propos du Maroc. L'Allemagne avait mis c o m m e condition à l'abandon de ses prétentions sur une partie du Maroc des cessions territoriales en Afrique équatoriale. Pour bien en saisir le sens, il faut considérer que les colonies d'Afrique auraient naturellement et logiquement tendance à s'étendre vers l'intérieur, perpendiculairement à la côte. Or les événements, par la forme d'Etat intérieur qu'a prise le Congo belge, et par l'étirement du Congo français vers le Nord, ont arrêté le développement dans ce sens de plusieurs colonies. C'est pourquoi l'Allemagne, en 191, cherchait à étendre ses possessions au Cameroun vers l'Est j u s qu'au fleuve, avec l'arrière-pensée peut-être de rejoindre l'Afrique Orientale allemande. La France, par le traité du 4 novembre 1911, lui permit d'accéder au fleuve en deux points; elle lui céda d'autre part un territoire en bordure du T c h a d , auquel sa forme avait fait donner le n o m de bec de canard. Les territoires cédés furent réoccupés pendant la guerre et conservés définitivement après la victoire de 1918.

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement