Page 24

18

L'EMPIRE COLONIAL D E L'ANCIEN

RÉGIME

surtout frappé des succès de la politique coloniale hollandaise, et les colonies lui apparurent c o m m e des annexes économiques de la métropole. Pourtant Colbert voulait qu'elles fussent peuplées; il est vrai qu'il pensait surtout au Canada qui en effet était une terre de peuplement et qui même ne pouvait avoir d'intérêt que peuplée. Il ne s'interdit pas non plus les explorations, ni les extensions, et voulut enfin fortifier les colonies pour qu'elles pussent se défendre. Le point de départ était autre, mais on aboutissait — par nécessité — aux mêmes conclusions. Si l'on en cherche les raisons, on s'aperçoit que c'est surtout parce que les pays envisagés alors étaient très peu peuplés. Colbert créa donc lui aussi des Compagnies, auxquelles il concéda des privilèges et qui étaient encore de grandes entreprises nationales, où l'intérêt de l'État était prépondérant. Le Gouvernement s'occupa même très directement de leur lancement. En 1664, deux grandes Compagnies étaient fondées : celle des Indes Orientales, et celle des Indes Occidentales (dont le domaine s'étendait aux deux rives de l'Atlantique); deux puissantes escadres devaient protéger leurs opérations : l'escadre dite de Perse et celle des Antilles. E t cependant ces Compagnies ne réussirent pas. C'est devant cet échec que Colbert se décida à reprendre une partie de nos comptoirs, ceux qui se trouvaient dans des colonies de peuplement ou de cultures : le Canada, la Guyane, le Sénégal, B o u r b o n ; les autres, plus favorables à une exploitation commerciale, furent laissés aux Compagnies qui avaient ainsi plus de chance de réussir. A la mort de Colbert, en 1683, on a dit que Louvois avait négligé les affaires coloniales. Il n'en fut rien, mais le p r o tectionnisme qu'il pratiqua en faveur de l'industrie nationale rendit les affaires des Compagnies difficiles, et d'autre part les guerres continentales absorbèrent les forces de la France. On était entré dans l'ère de la lutte directe contre l ' A n gleterre et la Hollande qui s'efforçaient de nous créer des préoccupations sur le continent, et la politique orgueilleuse

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement