Page 216

210

L'EMPIRE

COLONIAL

DE

LA FRANCE

MODERNE

suppression des compagnies privilégiées, développement des zones d'influence, et surtout, rétablissement de la sécurité et politique énergique à l'égard des peuplades voisines. Un officier de haute valeur, Protet, fut mis à la tête du Sénégal et y resta quatre ans. Il confirma que la seule politique d'accords, sans manifestation de force, ne donnerait pas de résultats sérieux et durables. (On remarquera que nous avons, partout en Afrique, pratiqué d'abord vis-à-vis des noirs la politique d'entente et de douceur, qu'elle nous a donné parfois d'heureux résultats c o m m e au Congo, et que nous n'avons eu recours à la force que sous l'empire de la nécessité). A v e c la Présidence de Louis Napoléon et le second Empire, une impulsion toute nouvelle fut donnée à la c o l o nisation. Nos gouverneurs reçurent l'ordre de libérer le commerce des « coutumes » payées aux indigènes, d'affirmer la souveraineté de la France sur les rives du fleuve, et bien entendu, d'assurer la sécurité de nos établissements. Un fort fut construit à P o d o r , par Faidherbe alors capitaine du Génie; les Toucouleurs qui nous harcelaient étaient châtiés par le même officier, qui bientôt, ayant su donner sa mesure, était appelé au gouvernement de la Colonie (1854). Faidherbe avait trente-six ans et devait rester tout d'abord au Sénégal sept années, puis y revenir de 1863 à 1865. C'est lui qui exécutera le plan d'occupation effective tracé dix ans plus t ô t par B o u e t Wuillaumez; il c o m prendra d'autre part l'intérêt vital de la pénétration du Soudan, pour aboutir à la jonction politique et économique du Sénégal et du Niger. Il ne disposait ni de grands moyens matériels, ni de troupes nombreuses. C'est avec quelques centaines d ' h o m m e s , surtout indigènes, qu'il parviendra aux portes du Soudan. Par la suite d'ailleurs, c'est toujours avec d'aussi faibles effectifs que nos officiers et nos administrateurs devaient occuper et pacifier l'Afrique française. Faidherbe s'intéressa d'abord à la vallée du Sénégal; il réprima les incursions des Maures dans les Oualo, et

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement