Page 170

164

LE X I X

e

SIÈCLE

— LA

MÉDITERRANÉE

la France dans t o u t le Proche Orient et que l'opinion a trop ignorée. Dans la capitale de l'empire, Constantinople, on trouvait non seulement des Ecoles françaises et des œuvres d'assistance, mais le gouvernement o t t o m a n participait en quelque sorte à la diffusion de la culture française. A l'école militaire de Pancaldi, correspondant à notre Saint-Cyr, l'étude du français était obligatoire; à l'académie de guerre de Yildiz, on apprenait le français c o m m e première langue étrangère, et à une é p o q u e où l'instruction de l'armée turque était confiée à une mission allemande toute puissante : les instructeurs allemands n'étaient pas parvenus à faire modifier ces règlements et m ê m e , ignorant le turc, ils étaient souvent obligés de faire leurs cours en français! A u lycée impérial de Galata, seul établissement d'enseignement secondaire de l'Empire, dépendant du Ministère o t t o m a n de l'Instruction publique, un certain nombre de professeurs étaient français. Enfin dans les écoles de presque t o u t l'empire l'enseignement du français occupait une large place. Il en était de même dans les écoles arméniennes, nombreuses et excellentes, où l'histoire et les sciences étaient enseignées en français. Dans nos écoles de toute nature, de Constantinople et de ses environs immédiats, on c o m p t a i t : 4.797 garçons et 3.622 filles, soit 8.425 élèves, la plupart catholiques latins ou orientaux-unis et aussi grecs, orthodoxes ou arméniens grégoriens; quelques centaines aussi étaient musulmans, et quelques-uns israélites. E n Asie mineure et dans les Iles turques de l'Archipel, nos écoles c o m p r e n a i e n t : 9.249 garçons et 8.054 filles, soit 17.303 élèves. « Nos établissements, dit le rapport déjà cité, sont plus n o m b r e u x en Asie mineure et notre influence y est plus considérable q u ' o n ne l'imagine ordinairement en France. L a ligne qui s'étend entre l'Anatolie et l'Arménie, d'Adna à Samsoun, est occupée sur toute sa longueur par les mis-

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement