Page 150

144

LE X I X

e

SIÈCLE

LA

MÉDITERRANÉE

temps 1925, avec des contingents bien armés, il attaquait nos postes et soulevait le pays au Nord de Fez. D e v a n t la gravité de ce soulèvement qui s'étendait sur un front de plusieurs centaines de kilomètres, nous restâmes quelque temps indécis; enfin les renforts nécessaires étant parvenus, le général Boichut à la tête d'une forte colonne et par une vigoureuse action, combinée avec un m o u v e m e n t des Espagnols, eut raison du rebelle qui se rendit. Quoique, en cette région difficile, l'occupation de la zone espagnole ne soit pas achevée, on peut considérer le Rif c o m m e pacifié au moins en ce qui nous concerne. Le massif au Sud de Taza fut occupé peu après. Le Sud, grâce au concours des grands caïds, n'a jamais nécessité d'efforts importants et a été progressivement o c c u p é . Reste non pénétrée, en 1930, la région du Haut-Atlas qui s'étend à l'est m ê m e de Marrakech. Sa soumission présente d'ailleurs un intérêt particulier parce que le revers de ces montagnes domine au sud la plaine de B o u Denib et du Tafilelt. Mais ce ne peut être qu'une œuvre de longue haleine, surtout si l'on v e u t être ménager du sang des soldats. Contre les tribus de haute montagne, en effet, les grandes opérations perdent leur sens, à moins qu'il ne s'agisse de réduire un massif isolé, ce qui n'est pas le cas. Précisément ce qu'il convient d'admirer dans la manière dont a été conduite l'occupation du Maroc depuis le début, c'est l'intelligence qui a présidé constamment au choix des moyens : action politique, colonnes sillonnant le pays, avancée méthodique sur un p o n t après une préparation rationnelle, on peut dire que toujours le résultat a été atteint par les moyens les plus judicieux; et en même temps l'on arrivait à se faire des amis et des auxiliaires des Berbères à peine soumis. C'est le lieu d'insister sur la part qui revient dans l'œuvre de pacification à ce service militaire dit des Affaires indigènes et qui constituait dans l'Algérie de Bugeaud les B u reaux Arabes. Les officiers que Bugeaud plaçait dans ces bureaux étaient non seulement chargés de prendre contact, de nouer des relations avec les tribus encore ou dissidence,

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement