Page 140

134

LE X I X

e

SIÈCLE

LA

MÉDITERRANÉE

réformes heureuses que l'Algérie ou même la France attendent encore. La France est représentée par un Résident Général qui contresigne les décrets beylicaux. Auprès de lui a été placé au début un Secrétaire général qui exerçait le c o n trôle nécessaire sur les ministères tunisiens, dont le f o n c tionnement a été amélioré, mais non bouleversé. Il ne faudrait pas croire en effet qu'il n'existât avant 1881 dans la Régence de Tunis qu'une organisation a d m i nistrative primitive. Nous avons trouvé au contraire les éléments d'une administration complète, solide et durable. Ce sont ces éléments que nous avons repris, consolidés et développés; mais nous n'avons rien modifié à l'essence même des choses. L e B e y exerçait le pouvoir personnel, pouvoir limité seulement par la loi religieuse, laquelle réglait les questions de statut personnel et le m o d e d'acquisition ou de constitution de la propriété; son indépendance était en outre limitée par la Commission financière et, en matière judiciaire, par les capitulations. Il assumait donc les trois p o u v o i r s : exécutif, législatif et judiciaire. Il était assisté d'un Premier ministre, chargé des affaires étrangères, de l'intérieur et des finances, et de plusieurs ministres : ministres de la Plume (chargé de l'administration générale sous l'autorité du Premier ministre), de la Guerre et de la Marine. Le Résident Général devait forcément prendre en mains les affaires étrangères. La Guerre et la Marine passèrent aux Commandants des forces françaises de terre et de mer. Une direction générale des finances fut constituée de toutes pièces, et eut au début la charge de restituer au Gouvernement Tunisien son autorité. L e département de l'Intérieur resta dans les attributions du premier ministre, auprès duquel était placé le Secrétaire Général du Gouvernement, fonctionnaire français. Le B e y exerçait personnellement le pouvoir judiciaire,

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement