Page 128

122

LE X I X

e

SIÈCLE

LA

MÉDITERRANÉE

Depuis le débarquement à Sidi Ferruch jusqu'à ces derniers raids, toutes les opérations militaires furent l'œuvre de troupes qui s'étaient peu à peu spécialisées : elle formaient l'armée d'Afrique, qui a sa légende. La France s'est plu, à l'occasion du Centenaire de l'Algérie, à reconstituer et à applaudir en leurs uniformes du temps les corps qui avaient pris part à la conquête. E n effet il s'était peu à peu créé, par acclimatement pourrait-on dire, des corps spéciaux devenus populaires, tels les zouaves (qui furent à l'origine des auxiliaires indigènes de la tribu kabyle des Z o u a o u a ) ; de sorte que les troupes d'occupation de l'Afrique du Nord forment une fraction distincte de l'armée française. Le principal titre de gloire de nos officiers fut de savoir trouver parmi les indigènes des auxiliaires presque dès le début, et des auxiliaires qui nous aidèrent à réduire les tribus insoumises; ils forment aujourd'hui ces troupes si caractéristiques de Spahis et de Tirailleurs indigènes qui constituent une force importante, et ont c o m b a t t u en France pendant la grande guerre. La spontanéité avec laquelle ces indigènes se sont toujours présentés pour c o m battre dans nos rangs c o m m e pour leur patrie, est p e u t être le plus bel effet de nos méthodes de colonisation. Nos officiers ne se sont pas montrés moins remarquables dans l'administration des cercles. Les méthodes instituées par Bugeaud se sont maintenues longtemps sur les frontières du Maroc et jusqu'à nos jours dans le Sud — sud algérien et sud-tunisien — et, sous le n o m de Service des Renseignements, leurs traditions ont trouvé au Maroc un nouvel et immense champ d'application. C'est grâce à ces méthodes que l'action politique a pu seconder puissamment l'action militaire, et souvent y suppléer.

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Histoire des colonies françaises  

Auteur : Victor Piquet / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antilles...

Profile for scduag
Advertisement