Page 363

RETOUR AUX ETATS-UNIS.

347

technique dugolfe, et est surtout remarquable par les fréquents et soudains changements de temps auxquels il est sujet. Les marins courent souvent les plus grands dangers dans le canal que nous traversions; les deux cotes opposées ont été le théâtre de plus d'un naufrage, et il n'y avait que quelques jours qu'un gros navire y avait péri, brisé sur la côte de la Floride. Nous eûmes le bonheur de le parcourir, lentement à la vérité, mais sans le moindre accident, et nous y eûmes le loisir d'arrêter nos pensées sur les grands événements qui ont laissé sur ses deux rives de si tristes souvenirs. Dans le moment où la côte basse et verdoyante de la Floride, ainsi que ses quais, se développait graduellement à nos regards, il nous était impossible de ne pas déplorer cette guerre faite aux Séminolles, guerre impie, entreprise contre les infortunés aborigènes de cette contrée, dans la vue, tout nous porte à le craindre, de maintenir l'esclavage; guerre qui a coûté des flots de sang et d'or, et dans laquelle, par un retour étrange à l'ancienne barbarie, on emploie aujourd'hui comme auxiliaires des meutes de chiens féroces! Et ce sujet, déjà si affligeant par lui-même et dans ses circonstances propres, amenait naturellement notre pensée à la considération générale de tous les faits analogues,

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Un hiver aux Antilles en 1839-40  

Auteur : Joseph-John Gurney / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Ant...

Profile for scduag