Page 57

CHAPITRE

IV

Échec des Anglais à la Martinique Perte de la Guadeloupe

Pendant ce temps l'Angleterre ne restait pas inactive. L'amiral Moore avait été envoyé pour attaquer les colonies et les flottes françaises. La Guadeloupe était dégarnie de troupes. M. de Beauharnais y expédia du secours, sous la conduite du chevalier Pelletier. Joseph-Gaspard de la Pagerie passa à la Guadeloupe où il devait se signaler. A la fin de cette année et au commencement de 1759, arrivèrent successivement à Fort-Royal le vaisseau le Florissant et deux frégates, la Bellone et l'Aigrette. La Bellone était commandée par Claude de Beauharnais, chevalier, seigneur de la Chaume, de la Boufferie, de la Cour, né à Rochefort le 16 janvier 1717. C'était le propre frère du gouverneur général de la Martinique. Sur cette même frégate était embarqué Robert-Marguerite de Tascher, l'oncle de Joséphine. Nommé garde de la Marine, après avoir terminé son temps de service chez la Dauphine. il faisait sa première campagne sous les ordres de Claude de Beauharnais. Joseph-Gaspard de la Pagerie. au commencement de 1759, était revenu de la Guadeloupe à la Martinique. Dès cette année, Marie-Paule de la Pagerie faisait un riche

L'Impératrice Joséphine  

Auteur : Roland Pichevin / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antill...

L'Impératrice Joséphine  

Auteur : Roland Pichevin / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antill...

Profile for scduag
Advertisement