Page 35

LE

PAYS

D'ORIGINE. — LA MARTINIQUE

5

mains les villes et les principaux bourgs de cette colonie naissante. A la suite de ces premiers conquérants, d'autres Français, venus de la métropole et de Saint-Christophe, arrivent en masse. Ils pétrissent la Martinique à leur image, lui impriment l'empreinte de la race dont les qualités et les défauts sont à l'excès exaltés sous le chaud soleil des Antilles. L'esprit d'aventure éveillé en Europe par la découverte de l'Amérique, surexcité en France, au commencement

du

e

XVII siècle, par la volonté de Richelieu, produisit rapidement un puissant courant d'émigration du côté des Antilles. Aux isles1 d'Amérique accourent des nobles, possesseurs de biens plus ou moins considérables, animés du désir d'augmenter leur patrimoine et d'acquérir une fantastique opulence. Des cadets de famille, excités par l'envie de guerroyer dans ces parages lointains, d'y mener une vie nouvelle et plus large, de constituer des domaines lucratifs, et. somme toute, d'y faire fortune, partent de toutes les provinces de France. Le gouverneur ou l'intendant accorde des concessions de terre aux gentilshommes qui, appuyés sur des titres suffisants et des recommandations sérieuses, établissent des demandes régulières. Les habitants formaient une noblesse terrienne, maîtresse d'une grande partie du sol, très jalouse des privilèges qui lui avaient été octroyés, très fière des grands services qu'aux Indes occidentales elle avait rendus à la royauté. Mais pour coloniser ces terres incultes, encore fallait il trouver des hommes pour les mettre en valeur. Les ordres du roi étaient de traiter avec douceur les Caraïbes, de ne pas en faire des esclaves et de tenter de les convertir au christianisme.

1.

Anciennement on écrivait Isle. Islets.

L'Impératrice Joséphine  

Auteur : Roland Pichevin / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antill...

L'Impératrice Joséphine  

Auteur : Roland Pichevin / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antill...

Profile for scduag
Advertisement