Page 19

INTRODUCTION

Dans ces dernières années, un vent de calomnies et d'injures a soufflé en tempête sur la sympathique figure de la femme de Napoléon Ier. La tache la plus imperceptible, celle qui n'apparaît guère qu'à la loupe, est transformée en une repoussante tumeur. La générosité de l'Impératrice est considérée comme une folle prodigalité ; sa bonté n'est que faiblesse ou qu'une forme compliquée et peu banale du plus pur égoïsme. Dans le procès qu'on lui intente on ne trouve que des circonstances aggravantes. Du charme qui se dégage, irrésistible, de sa personne, il ne lui est tenu aucun compte. Sans doute on est forcé d'avouer que rois, princes de tous les pays, généraux et soldats de l'Empire, bonapartistes et partisans de l'ancien régime, aristocrates et plébéiens, tous sont conquis par la grâce naturelle et la distinction de cette femme, qui avec un tact parfait, avec une invariableimpeccabilité, occupe le rang suprême au milieu d'une cour envieuse et sous les yeux de l'Europe attentive. Mais est-ce un mérite ? Doit-on en savoir gré à

L'Impératrice Joséphine  

Auteur : Roland Pichevin / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antill...

L'Impératrice Joséphine  

Auteur : Roland Pichevin / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antill...

Profile for scduag
Advertisement