Page 152

122

L'IMPÉRATRICE JOSÉPHINE

la récompense et, en vérité, tout cela ne vaut pas le talent essentiel d'un agréable qui trompe vingt femmes pour montrer une liste. » Elle raille avec esprit l'immense amour qui. depuis peu, a embrase le cœur des philosophes pour la

Nation, l' Humanité,

l' Univers. Le rôle de la femme est défini avec une mordante ironie. « Une femme raisonnable doit parfiler, médire, causer avec son médecin, instruire son perroquet et se coiffer avec goût, pour qu'on ait bonne opinion d'elle. A l'égard de ses occupations, on lui doit permettre d'économiser afin que les demoiselles de l'Opéra achètent des diamants et se bâtissent des palais. » Les relations de la comtesse de Beauharnais étaient fort étendues. A la liste qui a été déjà donnée, il faut ajouter quelques noms qui sortent du commun. Elle eut l'honneur d'avoir des liens d'amitié avec Buffon. Avec Jean-Jacques Rousseau elle échangeait des lettres, et Voltaire lui adressa des louanges en 1772. Telle était la femme qui s'était éprise d'une vive et tendre affection pour la jeune épouse d'Alexandre de Beauharnais. L'intimité fut telle, que c'est Fanny qui tint sur les fonts baptismaux la fille de la vicomtesse de Beauharnais. Les relations s'accentuèrent et se multiplièrent du fait du mariage de l'une des filles de Fanny avec Claude de Beauharnais, le frère aîné d'Alexandre de Beauharnais. Marie-Joseph-Rose de la Pagerie de Beauharnais. en fréquentant les salons de Fanny, fut en contact avec un grand nombre d'artistes, de poètes, de littérateurs, sans parler de la foule mondaine qui aime à coudoyer les hommes de lettres. Est-ce dans l'hôtel de Fanny que la vicomtesse de Beauharnais fit la connaissance de Martin Pierre d' Alvimère. qui imprima à la romance si française d'allure, le caractère distingué, gracieux et touchant qu'elle a depuis lors conservé ?

L'Impératrice Joséphine  

Auteur : Roland Pichevin / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antill...

L'Impératrice Joséphine  

Auteur : Roland Pichevin / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antill...

Profile for scduag
Advertisement