Page 136

106

L'IMPÉRATRICE JOSÉPHINE

Quelles furent les impressions d'Alexandre de Beau harnais en présence de cette jeune fille qui, des tropiques, avail été transportée en France dans le but de lui être présentée? Forte et puissante comme beaucoup de jeunes créoles de son âge, Marie-Joseph-Rose Tascher de la Pagerie présentait les précoces attributs de son sexe dés l'âge de quinze ans. Elle avait maintenant seize ans et quatre mois. Sa transformation en femme était complète. Ses bras étaient beaux et forts, ses mains fines et déliées, ses

pieds petits et bien cambrés.

Ni grande ni petite, bien prise dans sa taille qui. il est vrai, n'avait pas à cette époque l'extrême souplesse qu'elle devait acquérir plus lard, Yeyette, dont la peau était d'une éblouissante finesse, pouvait être regardée non pas comme une beauté, mais comme une attrayante jeune tille. Une extreme douceur était empreinte sur sa physionomie. Son principal charme était dans ses yeux bleus, à demi fermés par de longues paupières largement arquées, entourés de cils superbes et doués d'un regard doux, attendri, suppliant, qui rendait la jeune tille intéressante, tout au moins. Des cheveux blonds, soyeux et longs, encadraient harmonieusement son agréable figure qui devenait plus expressive encore quand, d'une voix douce et pénétrante, la jeune créole ajoutait une prière à la demande muette que ses yeux avaient déjà formulée. D'un caractère conciliant et facile, Mlle de la Pagerie se distinguait par son affabilité naturelle, par sa gracieuse soumission aux volontés de sa famille, par le charme délicat et pénétrant qui se dégageait de toute sa personne. Sans doute, Yeyette n'est pas experte en belles manières et stylée à la mode du jour ; elle ignore l'art de débiter des fadaises d'un air attendri et de faire montre d'un esprit subtil, incisif et humoristique. La préciosité n'est pas le fait de cette

L'Impératrice Joséphine  

Auteur : Roland Pichevin / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antill...

L'Impératrice Joséphine  

Auteur : Roland Pichevin / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la documentation Université des Antill...

Profile for scduag
Advertisement