Page 332

314

VICTOR

HUGHES

absous. Il avait partagé de la Convention les passions et la grandeur; on oublia ses crimes pour ne se souvenir que de ses glorieux succès. Il lui fut même accordé une grande satisfaction : la révocation du général Desfourneaux, dont la conduite à son égard était reconnu « inqualifiable ». * *

En septembre 1799, Hughes, réhabilité, était nommé gouverneur à Cayenne et on lui restituait son titre d'Agent du Directoire. Pour rappeler les noirs à l'assiduité et au travail, le gouvernement, par un arrêté du 22 pluviôse, an VII (10 février 1799) avait statué que « tous les propriétaires paieraient aux nègres cultivateurs le quart du revenu ». Aucune époque, aucun mode de répartition n'avait été déterminé. Cet arrêté n'eut aucun effet, à cause des retenues que les propriétaires faisaient aux nègres pour frais de nourriture, d'entretien, de chirurgie et autres frais. La haine des nègres pour les blancs, les murmures qui s'élevaient sur la répartition des produits, allaient provoquer des conséquences incalculables. Renseigné, le Consulat qui avait succédé

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Profile for scduag
Advertisement