Page 329

RAPPEL

ET

MORT

DE

HUGHES

311

les chefs d'accusation portés contre lui et les réfutent habilement. Il fait remarquer que toutes les mesures qu'on lui reproche ont été prises en parfait accord avec son collègue Lebas, dont on se plaît à reconnaître par ailleurs la droiture et la bonté; que l'en-tête du papier de correspondance olficielle en fait foi; que sur tous les documents présentés leurs signatures figurent toujours l'une à côté de l'autre. Pourtant il n'est porté aucune accusation, on ne relève aucun abus contre Lebas. On a écrit au ministre 1 que « Lebas n'était qu'un caractère faible, efféminé, que son rôle auprès de Hughes avait été complètement effacé, qu'il s'occupait surtout d'agrandir et d'embellir ses habitations et ses jardins pour lesquels il dépensait plus de 300.000 journées d'ouvriers », mais l'auteur n'avait pas cru devoir signer et il repoussait du pied ce document. On l'accusait d'avoir été « brutal, sanguinaire, grossier, cruel, qu'il ne se gênait pas pour adresser des paroles grossières à ses subordonnés, assaisonnées parfois de coups de poing », d'avoir dilapidé les fonds publics, accumulé une fortune considérable et enfin, « d'avoir déshonoré la République » ; que 1. Mémoire anonyme.

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Profile for scduag
Advertisement