Page 321

RAPPEL

ET

MORT

DE

303

HUGHES

cains? Nous croyons devoir vous dire avec assurance que la République perdrait de grands capitaux et n'en retirerait aucun avantage, par la paresse naturelle à tous les individus qui habitent nos pays où les besoins de la vie sont comptés pour rien. « L'homme attaché aux travaux de la terre peut, sans se gêner, se procurer en dix jours l'existence d'une année; il n'a pas de besoins; les vêtements lui sont inutiles; l'indolence et la paresse sont le suprême bonheur pour lui; il n'est pas mû par aucune des passions qui peuvent porter l'homme au travail; l'ambition lui est inconnue; le retour dans sa patrie ou dans tout autre climat loin d'être une récompense serait un châtiment. Or, il ne peut s'adonner aux travaux de la culture du sucre et du café que par la contrainte. Est-ce là l'esprit de la Constitution? Ne présumez pas, Citoyen Ministre, lorsque nous parlons de contrainte, que nous voulions nous servir de nouveau de celle qu'on exerçait dans le cruel ancien régime : loin de nous cette pensée! Nous entendons par contrainte les moyens à employer en se conformant aux principes qui nous sont dictés par la Constitution, pour empêcher le cultivateur de rester dans l'oisiveté ». Certains écrivains ont rapporté que Hughes était à ce moment résolu à rétablir l'escla-

»

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Profile for scduag
Advertisement