Page 320

302

VICTOR

HUGHES

niers rapports. Il fit incarcérer Mahé qui, de sa prison, à Pointe-à-Pitre, parvint à écrire encore au ministre et lui déclarer que « c'est par jalousie que Hughes refusa d'envoyer des secours à Goyrand, à Sainte-Lucie, ce qui entraîna la perte de l'île : C'est ce qui est connu ici de tout le monde et ne peut manquer de vous être mis sous les yeux par le citoyen Goyrand, agent particulier du Directoire, qui l'avait glorieusement conquise contre l'attente de Victor Hughes et eût sans doute glorieusement conservé ce poste important s'il n'avait pas été démuni par les procédés et l'ordre de V. Hughes et laissé hors d'état de défense, a Ces accusations sont évidemment exagérées sur certains points mais justes sur d'autres. Enfin, les députés de la Guadeloupe, par un autre mémoire, en date de nivôse, an VI, renouvellent leurs réclamations, en signale de nouvelles et demandent d'urgence l'envoi de nouveaux agents pour appliquer les lois en vigueur. Le Directoire va agir. Hughes qui est au courant de tout et qui maintient ses décisions, a de nouveau écrit au ministre : « L'ordre de choses pour la culture est tel qu'il n'a pu être changé jusqu'à ce jour. La volonté du Gouvernement serait-elle de distribuer les propriétés nationales aux Afri-

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Profile for scduag
Advertisement