Page 319

RAPPEL

ET MORT

DE

HUGHES

301

protester contre les actes du proconsul, écrivit au ministre : « Citoyen Ministre, la Guadeloupe depuis vingt et un mois sans organisation, sans lois, est le jouet déplorable du despotisme du commissaire Victor Hughes et de ses collègues. Sa volonté seule est ici la loi suprême, son caprice dispose souverainement des personnes et des propriétés. Il est défendu aux colons de faire usage des récoltes qu'ils ont amassées depuis plusieurs années; tandis que ces denrées se gâtent et que les colons sont réduits à une grande disette et à la dernière misère, Hughes et ses collègues regorgent de tout, dans l'abondance des superfluités et des somptuosités les plus luxurieuses. » Une seconde lettre de Thouluyre Mahé, en date du 4 prairial, an IV, confirme ses accusations et sollicite la permission de passer en France, que Hughes lui a refusé, et il ajoute : « La nomination de Victor Hughes et de ses collègues, comme agents particuliers du Directoire Exécutif, est pour nous tous ici une sentence plus cruelle que la mort. Tous les maux qui peuvent affliger l'existence humaine sont sur nous; nous avions l'espoir d'en être délivrés et nous avons la certitude de leur prolongation. La consternation au milieu de la Terreur, voilà notre état ». Hughes eut connaissance de ces deux der-

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Profile for scduag
Advertisement