Page 242

230

VICTOR

HUGHES

« Presque-Isle », élevé sur la rive méridionale du lac Erié, à l'endroit où se trouve actuellement la ville d'Erié. En réponse, par de larges distributions d'eau-de-vie, les Anglais excitèrent contre nous les Indiens et plusieurs colons français furent massacrés, d'autres conduits enchaînés au Gouverneur de Pensylvanie. En violation du droit des gens, les Anglais commencèrent furtivement la construction d'un fort, « the Necessity », sur la rivière Marenquele qui était en territoire français. La situation s'aggravait. Duquesne, pour éviter toute surprise, fit construire des forts dans la partie méridionale du lac Erié, points de ralliement en cas d'attaque brusquée pour les colons disséminés. Le cabinet britannique s'empressa de faire des représentations à la Cour de Versailles et ouvrit des négociations pour la fixation de limites précises; mais, comme toujours, avec l'intention bien arrêtée de ne pas les faire aboutir. D'autre part, le Gouverneur de la Virginie, Robert Dinwidie, fut chargé de formuler une plainte régulière au commandant des forces françaises, M. de Saint-Pierre, qui avait alors sa résidence sur les bords de la Rivière aux bœufs, dans le fort de Venango. C'est Georges Washington, jeune homme de 21 ans, major

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Profile for scduag
Advertisement