Page 207

LA GUADELOUPE SOUS VICTOR

HUGHES

197

*

L'attaque contre l'île de la Grenade ne fut pas plus heureuse. Victor Hughes donna à trois mulâtres, chassés de l'île par les Anglais pour leurs idées républicaines, des commissions d'officiers au nom de la République, et les chargea de provoquer une insurrection dans l'île, qui serait soutenue par un détachement de Guadeloupéens, sous les ordres du chef de bataillon Josse. Trop peu nombreux, ils furent écrasés par des forces supérieures et le seul résultat de l'expédition fut la dévastation des plantations et la mise hors de combat d'un millier d'Anglais. Les troupes de débarquement avaient été amenées à Saint-Georges, capitale de l'île, par deux bricks, la Républicaine et le Brutus, ce dernier commandé par le citoyen, ci-devant capitaine Daniel. Daniel débarqua son équipage pour soutenir l'action. Il se battit avec bravoure mais sans résultat. Au moment de rembarquer ses hommes, il aperçoit une goélette qui approche du port. C'est un navire percé de 14 sabords, portant 4 canons et monté par 30 hommes. Daniel saute, avec six hommes, dans une pirogue, attaque la goélette, monte

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Profile for scduag
Advertisement