Page 200

190

VICTOR

HUGHES

Marinez et gardaient les bois en attendant la venue des Français. Sainte-Lucie offrait, par suite, le plus de facilité pour un débarquement, le parti resté fidèle aux Français devant immédiatement se joindre à eux et guider leurs opérations. Goyrand fut chargé de cette expédition qui allait lui permettre d'occuper son poste, une fois l'île conquise. 11 y avait à la Guadeloupe un certain Lambert, ancien colon de Sainte-Lucie, qui, compromis par son attachement aux Français, avait dû quitter l'île et avait réussi à gagner la Guadeloupe. Hughes qui savait avoir en lui un homme résolu et plein d'initiative l'avait nommé juge commissaire aux affaires militaires. Lambert fut envoyé à Sainte-Lucie pour se mettre en rapport avec Marinez et préparer les événements. Il réussit à remplir sa mission, débarqua le 7 pluviôse à la faveur de la nuit, au Vieux Fort, communiqua avec Marinez et revint à 1a Guadeloupe renseigner Hughes sur les dispositions arrêtées. L'heure de l'action avait sonné. Lambert fut nommé délégué de la commission des Iles du Vent et repartit pour Sainte-Lucie sur la frégate Cincinnatus, commandée par le lieutenant de vaisseau Massade. 11 avait en poche un brevet de lieutenant-colonel, signé par Hughes, et une proclamation aux habi-

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Profile for scduag
Advertisement