Page 193

LA GUADELOUPE SOUS VICTOR HUGHES

183

suivant à Ch. Leight, major général, commandant à Saint-Christophe : « Le traitement qu'ont éprouvé les prisonniers à Saint-Christophe, dans tous les temps, est d'une atrocité sans égale et ne peut avoir lieu que par l'instigation des chefs qui y commandent. Quant aux habitants de SaintChristophe, les républicains français sauront bien se venger sur eux et leurs propriétés de leur infâme conduite, et sachez, monsieur, qu'ils n'ont jamais menacé en vain. » Autre lettre adressée le 11 thermidor, an III, à MM. Laforey et Irving, commandant les forces britanniques aux Iles du Vent : « Les actes d'atrocité commis par les Anglais aux Iles du Vent formeraient une encyclopédie et, malgré le ton de vos lettres, ils continuent encore. Vous me parlez d'un échange général auquel nous eussions consenti pour soulager l'humanité souffrante, et au même instant vous envoyez vos prisonniers en Europe dans votre convoi. La conduite de Thomson, contre-amiral, envers nos prisonniers, en les faisant maltraiter, en arrachant leur cocarde, ne m'a jamais étonné. Sa lâcheté à la Guadeloupe et ses veuleries justifient pleinement sa conduite. Je vous invite à nous faire savoir sous dix jours si vous êtes résolu à l'échange; autrement, à

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Profile for scduag
Advertisement