Page 167

HUGHES

REPREND

LA

GUADELOUPE

157

par différentes attaques, que nous portions aussi loin que les circonstances le permettoient; mais je méditois le plan d'une entreprise audacieuse que la foiblesse de nos moyens me faisoit une obligation de tenir ajournée et dans le plus grand secret. Cet interval nous donna le temps de former une nouvelle milice tant de citoyens noirs, que le sentiment de la liberté appeloit à la défense de la patrie, que de quelques patriotes qui venoient des îles neutres se réunir à nous. Je cherchai à me procurer des ressources, surtout en poudre et en munitions de guerre, dont nous étions très épuisés par un siège de quatre mois. Les batteries de l'ennemi, non seulement nous ont causé de grands dommages dans la ville, mais encore dans la rade, où plus de la moitié des quatre-vingt-dix batimens que nous avions pris dans ce port ont été coulés ou brûlés par les boulets rouges ou les bombes; la frégate La Thetis a beaucoup souffert; mais elle n'est pas hors d'état de service. M'étant procuré quelques secours en poudre par les moyens les plus subtils et n'y en ayant point dans les îles neutres, il a fallu en faire sortir des pays ennemis, l'acheter, fréter un bâtiment ennemi e1 aposter un corsaire pour I»' prendre. Ayant reçu divers secours de ce genre, la troupe commençait à se former,

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Profile for scduag
Advertisement