Page 154

144

VICTOR HUGHES

Les blancs étaient au nombre de 865. Sur ce chiffre, Hughes en choisit 365 qui aussitôt furent fusillés, les 500 autres furent destinés à la guillotine. Tout appel à la pitié est rejeté. « La Convention, proclame Hughes, a mis entre nos mains le tonnerre de la vengeance et je ne l'abandonnerai que lorsque tous les ennemis seront foudroyés... » « Il faut que les lâches et féroces Anglais qui occupent encore le sud de l'île sachent comment la République châtie ses ennemis et le sort réservé à tous ceux qui tomberont entre mes mains. » Le général Graham assista à l'exécution des premiers 365. On rapporte que Hughes lui dit : « N'as-tu pas honte d'être là. Mon devoir veut que je fasse cet exemple, mais toi,qui t'oblige à venir repaître tes yeux du sang français que je suis forcé de répandre? » La conduite indigne du général Graham doit être flétrie. L'histoire doit stigmatiser le général qui livra lâchement à la mort des soldats qui avaient bravement servi sous ses ordres. Cet exemple a été imité à Quiberon par l'amiral anglais Bridgeport, l'année suivante. Pour justifier cette déloyauté, un membre du parlement anglais crut devoir soucieuse de ces précieuses reliques les a fait vendre au poids du vieux métal.

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Profile for scduag
Advertisement