Page 153

HUGHES

REPREND

LA

GUADELOUPE

143

abandonner les autres à la vengeance sanguinaire du Proconsul et cette vengeance sera terrible. Le 7 octobre (16 vendémiaire), lorsque la chaloupe se présenta, 22 émigrés, choisis parmi les chefs, s'y embarquèrent 1. Les autres, auxquels on avait tenu les conventions secrètes, comprenant leur malheur, se précipitent en foule vers le rivage mais ils sont résolument repoussés par les soldats anglais. Révolté, c'est alors que le capitaine de port, Monroux, s'écria : « Plût à Dieu que mais chaloupe fut assez grande pour les sauver tous. » Les 22 élus allèrent se réfugier sur le vaisseau The Boyne. 1.400 Anglais faits prisonniers sont renvoyés, comme prévu dansl'acte de capitulation, sur les bateaux de l'escadre. 1.200 Français, blancs, mulâtres libres et nègres esclaves restent au pouvoir du délégué de la Convention, avec 38 bouches à feu, 2.000 fusils, une quantité considérable de munitions et de vivres. 2 1. Parmi ces 22, se trouvaient MM. de Richebois, de Vermont,Collin de La Roncière, (Jean Baptiste Claude), conseiller à la Cour Royale, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis, et Boisaubin. Un esclave de ce dernier qui suivit la chaloupe à la nage fut aussi sauvé. 2. On voyait encore, il y a vingt ans, à l'îlet à Cochons, les canons dont les Anglais s'étaient servis pour bombarder la Pointe-à-Pitre. L'administration locale, peu

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Grandes figures coloniales I : Victor Hughes, le conventionnel  

Auteur : Georges comte de Sainte-Croix de la Roncière / Ouvrage patrimonial de la bibliothèque numérique Manioc. Service commun de la docume...

Profile for scduag
Advertisement